Nombreux sont les participants pour qui la compétition d’endurance extrême IRONMAN est une planche de salut pour se remettre d’épreuves difficiles ou simplement pour reprendre le contrôle d’une vie qui dérive. Pensons au célèbre cas de Pierre Lavoie dont les enfants sont morts de l’acidose lactique. Le cas de Pierre Lavoie n’est pas isolé. Il faut une raison très puissante, une motivation énorme pour accepter de franchir toutes les étapes du Ironman.

L’équipe d’Esperamos Films recherche présentement de futurs participants au Ironman de Tremblant en 2015 (demi ou complet) pour un documentaire qui sera présenté à Télé-Québec. L’équipe est également ouverte aux participants de 2014, pour le demi ou le complet Ironman. L’objectif du film est de démontrer que le sport peut agir comme thérapie de vie, nous permettant d’atteindre une importante transformation (ex. perdre du poids, soigner une dépendance à l’alcool ou aux narcotiques, guérir une maladie, etc.).

Dans ce film, nous suivrons 4 ou 5 personnages qui ont vécu des épreuves difficiles et qui ont décidé de s’inscrire à Ironman dans un objectif transformationnel. Nous les suivrons à l’entraînement et dans leur vie personnelle durant tout le processus qui mène à la compétition finale.

Pour la réalisation de ce film, Triathlon Québec et Esperamos Films appellent à votre aide. Vous connaissez des gens qui veulent changer de vie? Vous avez vous-mêmes une histoire à raconter ? Vous pouvez contacter Sarah Olivia Mizrahi au somizrahi@esperamos.ca.